La journée du sommeil 2013


A l’occasion de la Journée du sommeil qui vient de se dérouler le 22 mars, l’INSV associé à la MGEN a réalisé une enquête auprès de 1000 personnes sur  « Environnement et Sommeil ».

Les spécialistes insistent sur le développement de plus en plus important de  «  l’électronisation » de la maison et de la chambre à coucher, en particulier dans la chambre des enfants : 42% des parents autorisent désormais la radio dans la chambre de leurs enfants, 38% un ordinateur, 33% un téléphone fixe ou portable et 31% la télévision. Les enfants dont le temps de sommeil est insuffisant (< 8 heures) et les jeunes lycéens de plus de 16 ans sont les plus équipés.

Sachant que tous ces nouveaux médias, fascinants sur le plan technologique, sont perturbateurs de sommeil, les spécialistes recommandent non seulement d’enlever ces appareils de la chambre mais aussi d’éviter leur utilisation une heure avant d’aller se coucher. Une large campagne de sensibilisation et d’éducation auprès des parents et des enfants semble s’imposer pour éviter ces erreurs d’hygiène de sommeil. Malheureusement on constate que les parents ne sont pas un exemple de vertue pour leurs enfants ! Ainsi on trouve 48% des parents somnolents dont les enfants ont des réveils difficiles alors qu’ils ne sont que 34% chez les « non somnolents ».

L’enquête complète en diaporama:

Ce contenu a été publié dans Actualités, On en parle, Sommeil, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.