Quelques conseils d’utilisation du masque

La morphologie de votre visage

Si vous avez tendance à avoir le nez bouché vous aurez intérêt à prendre un masque bucco-nasal qui couvre à la fois le nez et la bouche.

  • Choisissez le masque le plus petit possible qui ne pince pas vos narines.
  • Le masque doit être ajusté dans votre position de sommeil.
  • Le harnais doit être immobile, sans être trop serré. Ajuster les courroies pour minimiser les fuites, en particulier vers des yeux.
  • Le coussinet ne doit pas être écrasé contre le visage, si c’est une bulle, gonflez-la avec un peu d’air avant de l’appliquer sur le visage.
  • Ne bloquez pas l’orifice d’expiration entre le masque et le tube. Si possible placez-le de façon à ce que l’air évacué ne dérange pas votre partenaire.
  • Vous pouvez faire passer le tube sur la tête de lit pour qu’il ne tire pas trop sur le masque.
  • Si vous utilisez un masque intégral et que vous avez un dentier pendant la journée, n’oubliez pas d’ajuster le masque sans le dentier.

Voyager avec son appareil

Une fois que vous aurez pris l’habitude de votre appareil vous ne voudrez plus vous en passer. Si vous partez loin de chez vous :

  • Ne pas oublier de prendre la machine, le masque, le tuyau, le harnais et le câble d’alimentation !
  • En avion, prendre son appareil avec soi dans la cabine. Si vous souhaitez le mettre en soute, prévoyez une valise rigide qui ne craint pas les chocs.
  • Si vous partez à l’étranger, demander un certificat de douane au prestataire.
  • Prévoir un masque et un tuyau de rechange.
  • Prévoir une multiprise électrique avec une rallonge et un adaptateur pour prise (si différente du pays d’origine).
http://www.dailymotion.com/video/xu2yye