Votre traitement par PPC

cpapVotre médecin vient de vous annoncer que vous avez un syndrome d’apnées du sommeil et il vous préconise un traitement avec un masque. Ce traitement par ventilation à Pression Positive Continue encore appelé traitement par PPC ou CPAP (abréviation anglaise de Continuous Positive Airway Pressure) est un traitement qui doit être appliqué tous les soirs mais aussi en cas de sieste.

De nombreuses machines existent. En France ces machines sont mises à disposition des patients par des prestataires de santé à domicile (PSAD), sur prescriptions médicales et avec un remboursement partiel par la sécurité sociale.

Ce traitement n’est pas toujours facile à accepter au début. Le taux moyen de refus initial de la PPC est de 15 % mais peut varier de 5 à 50 % selon les études.

Une fois cette phase passée, la majorité des abandons se fait dans les 3 mois qui suivent. Les causes d’abandon sont en premier lieu le manque de bénéfice ressenti, puis l’inconfort du masque (Leseux et al., 2012).

Pour améliorer votre observance il est très important que vous connaissiez bien votre maladie et les enjeux d’une bonne efficacité du traitement. D’où l’intérêt de vous informer, de vous faire expliquer les symptômes, leurs conséquences et le traitement par votre médecin ou par votre prestataire, et de partager aussi votre expérience avec les autres patients. C’est le rôle de la communauté Respir@dom qui regroupe les utilisateurs de PPC.