Et c'est parti !

Ce sujet a 5 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Profile photo of technicienprestataire technicienprestataire, il y a 4 ans et 6 mois.

Créateur Sujet
01/02/2013 à 12:36 #1511
Profile photo of The Mask
The Mask

Bonjour à tous les membres du site, j’espère que tout se passe bien pour vous…

Je suis un homme de 35 ans, j’ai été diagnostiqué apnéïque en fin d’année dernière et je fais mes premiers pas avec la fameuse machine à pépéssé actuellement. J’étais très somnolant, mes endormissements me menaient la vie dure et mon entourage ne comprenait pas ma fatigue.
Il ne se passe pas une nuit sans que je mette la machine, et sans qu’elle ne me gêne. j’ai un masque naso-buccal qui semble le mieux adapté à la forme de mon visage. Pourriez-vous m’aider à mieux vivre ce traitement que je trouve assez difficile à suivre ? Y a t’il des astuces qui permettent de s’habituer « en douceur » ?

La gêne que je ressens n’est pas très importante, mais elle m’ennuie tout de même, d’autant plus que je ne vois pas vraiment une amélioration exceptionnelle de mon éveil, je suis juste un peu moins fatigué quand je fais une nuit complète.

Merci beaucoup pour vos conseils !

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)
Auteur Réponses
Auteur Réponses
11/03/2013 at 19:03 #2047
Profile photo of technicienprestataire
technicienprestataire

bjr ,
Demander a votre prestataire d’essayer un masque nasal pour commencer (90 %) des patients le supportent . Souvent le technicien met en place un masque facial car il ne sait pas si le patient respire ou non par la bouche …Ce serait deja bien d’en faire un test et beaucoup plus confortable pour vous aussi . Cordialement

06/03/2013 at 11:21 #2005
Profile photo of Zephyrus
Zephyrus

Il faut trouver une juste milieu entre une pression suffisamment forte pour corriger les dernières apnées et des nuits tranquilles (même s’elles vous coûtent quelques apnées de plus)..

09/02/2013 at 17:39 #1558

Ken

Je trouve que c’est surtout au début que l’appareil gêne le sommeil, ensuite au bout de quelques semaines on s’habitue. Reste que s’il y a une poussée de pression en cours de nuit, ça me réveille.

07/02/2013 at 11:00 #1550
Profile photo of The Mask
The Mask

Autant que je me souvienne j’ai toujours eu des difficultés à trouver le sommeil, plus ou moins importantes selon les moments et mon humeur générale. Le fait de porter ce masque ajoute une difficulté supplémentaire, je dirais que c’est d’abord le harnais puis la pression qui me gène, mais seulement au début pour la pression, je finis par prendre le rythme et tout se passe bien.
Je n’ai pas encore revu mon prestataire, on en parlera ensemble !

Merci pour vos précieux conseils

01/02/2013 at 17:55 #1515
Profile photo of docmorphee
docmorphee

La vie avec une machine n’est pas toujours facile…. Si j’ai bien compris vous êtes appareillé depuis quelques semaines, et malgré vos efforts vous êtes gêné par votre machine et vous ne ressentez pas de bénéfice. Vous dites que vous êtes un peu moins fatigué quand vous arrivez à faire une nuit complète – et vos nuits sont donc fragmentées. Pensez-vous que les difficultés du sommeil sont dues à la machine ou étaient-elles présentes avant votre appareillage? Qu’est ce qui vous gêne avec votre masque – les fuites? le harnais? la pression?

En pratique il faut savoir si oui ou non la machine arrive à corriger les apnées. Si les apnées perdurent, le fait que vous êtes toujours fatigué n’a rien de surprenant. Egalement si vous utilisez votre machine moins que 3 heures par nuit, même s’elle corrige bien les apnées, vous ne la portez pas suffisamment pour récupérer.

Pour savoir ce qui se passe votre prestataire fera un relevé de la machine. Parlez-en avec lui de vos difficultés avec votre masque: parfois il faut en changer 2 ou 3 fois pour trouver le bon.

Bon courage et tenez-nous au courant.

5 réponses de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.