• gilloux31 s'est inscrit il y a 3 mois et 2 semaines

    • au secour !

    • Bonjour, ma PPC a été installé par mon prestataire à mon domicile. Après la première nuit, masque buco-nasal violent maux de gorge nécessitant la prise de doliprane pour calmer la douleur. Antécédents après un AVC détresse respiratoire aigüe liée à un œdème laryngé … Le lendemain masque nasal. Un tuyau chauffant est associé à l’humidificateur. Résultats peu probants. Celà fait maintenant trois nuits que je ne dors plus ! Je dois quitter mon domicile pour une cure d’un mois dans une clinique de réhabilitation respiratoire à 1200 mètres d’altitude. Je vais tester la machine dix jours de plus.La qualité du sommeil se dégrade. Je ne dors plus depuis 15 jours. Un premier rapport d’observance est fait. Le prestataire m’annonce que je fais beaucoup d’apnées centrales et que par conséquent la machine utilisée ne convient pas … Mon séjour en clinique est prolongée d’un mois. La machine ne pourra être changée sans avis de mon médecin prescripteur et d’un cardiologue … Que penser de TOUT ça ?!